Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Coopération au développement

Die Mittler

Die Mittler, © Deutsche Botschaft Bamako

06.03.2018 - Article

Le Mali est un partenaire prioritaire pour l'Allemagne. C'est la raison pour laquelle tant d'organisations gouvernementales et non-gouvernementales coopèrent aujourd'hui au Mali et sont ravies de contribuer au développement.

Au-délà, il y a les contributions de l'Allemagne aux fonds approvisionnés par les multilatérales: le Fonds Européen de Développement, la Banque Mondiale, la BAD, le Fonds Monétaire International,  et toutes les organisations onusiennes, par exemple le PAM.

Les associations privées contribuent largement à maintenir de très bons liens entre hommes et femmes et se vouent à la construction d'écoles, de centres de santé et des échanges culturels.

La coopération au développement est l'une des priorités des relations bilatérales entre le Mali et l’Allemagne. Elle a commencé au lendemain de l’indépendance de la République du Mali. Pendant la crise politique de 2012, elle a été maintenue au niveau des bénéficiaires. Depuis le retour à l’ordre constitutionnel, elle a été davantage renforcée ; dès 2013, les engagements pris non seulement par la coopération technique et financière gouvernmentale, mais aussi par des ONGs, s’additionne d’un total de plus de 250 Million d’Euros.

Cette coopération est menée par des organisations gouvernementales et non-gouvernementales. Les pages suivantes en donnent un aperçu.

 

Coopération gouvernementale

OBJECTIFS

 

La coopération au développement vise à favoriser un développement économique et social inclusif et durable pour les populations du Mali. Fondée sur un partenariat fiable, elle met à disposition une expertise et des moyens d’investissements. Tout en renforçant les capacités de l’ensemble des groupes d’acteurs impliqués, elle consiste à mettre en œuvre des projets sur le terrain pour développer des approches innovantes adaptées au contexte malien et applicables à plus grande échelle au sein de programmes et de structures nationales.

DOMAINES

La coopération germano-malienne a accompagné toutes les phases de la construction du pays. D'emblée, elle a mis l’accent sur le désenclavement du territoire par le développement d’infrastructures clefs, puis elle a investi dans des secteurs productifs, sociaux et environnementaux. À cela s’ajoute le secteur de la gouvernance avec le soutien de la décentralisation, dès le début du processus, ainsi qu'à la gestion des finances publiques.

 

La coopération se concentre sur trois secteurs prioritaires. Il s’agit des domaines suivants:

Décentralisation et bonne gouvernance

L’Allemagne accompagne le Mali dans l’approfondissement de la décentralisation pour contribuer à la réforme de l'État. Elle soutient également la gouvernance de l’industrie extractive.

Agriculture productive et durable

 

Dans ce domaine, la coopération est axée sur l’agriculture irriguée, pilier de la sécurité alimentaire au Sahel, avec un fort potentiel d’augmentation des superficies et des rendements. Elle comprend une nouvelle composante axée sur les chaînes de valeurs, en particulier avec un Centre d’Innovation en matière d’agriculture (« Centre Vert »).

Eau et Assainissement

 

Dans ce domaine, qui figure parmi les services de base fournis aux populations, la coopération se concentre sur les systèmes d’approvisionnement en eau potable et sur les mesures d’assainissement dans les centres semi-urbains et ruraux. 

Approches

L'une des caractéristiques et forces de la coopération allemande est son approche « d’intervention à plusieurs niveaux » et pluri-instrumentale, qui permet de renforcer de manière efficace et cohérente les capacités des différents groupes d’acteurs : l’État, les collectivités territoriales, la société civile et les producteurs ou entrepreneurs.

Les instruments et organisations de la coopération allemande – la coopération technique (GIZ - Die GIZ in Mali) et la coopération financière (KfW - Die KfW in Mali) – se complètent de façon à créer des synergies. Cette coopération aligne toutes ses interventions sur les politiques et programmes sectoriels nationaux et soutient le « leadership » malien en matière de développement du pays.

La coopération allemande se concerte étroitement avec les autres partenaires techniques et financiers (PTF) présents au Mali et travaille en coopération déléguée avec plusieurs d’entre eux

 

Mandataire:

Ministère fédérale de la Coopération économique et du Développement (BMZ) en Allemagne (Das BMZ zu Mali)


Coordonnées des deux agences exécutives de la GIZ et KfW:

Bureau de la Coopération Allemande

Badalabougou-Est

Rue 22, Porte 202

Bamako, Mali

Tél : (+223) 20 70 48 00

Fax : (+223) 20 22 92 69

Retour en haut de page